Recherche

LES LIGNES DU MONDE – géographie & littérature(s)

Tag

Eric DARDEL

Notes à propos de l’épaisseur du nord (vase communicant avec Anthony Poiraudeau)

Comme chaque début de mois, désormais, ça vase ici et là. De chôra (virtuelle) en khôra (virtuelle, aussi) Anthony (P.) est là. Et moi là-bas, sur son Futiles et graves.

——————–

Notes à propos de l’épaisseur du nord


« Or, cet « infini » est matière. »
Éric Dardel, L’Homme et la terre, p.9

Le nord est une notion abstraite, issue d’une compréhension de l’espace comme étendue homogène, mesurable et quantifiable. Le nord n’en implique pas moins concrètement les lieux dans leur matérialité, leur singularité et leurs contingences.

Chaque lieu du monde a un nord, alors le nord est partout.

On peut dire qu’il est un lieu, nommé pôle, où convergent tous les trajets en direction du nord, et donc qu’un lieu dispose d’une place supérieurement nordique dans le dispositif septentrional. Ce lieu, pôle, ne tire pas ce statut singulier d’une irrégularité qui lui serait propre, mais d’une compréhension quantitative de l’espace supposé homogène.

Ainsi, le nord n’a pas de lieu. Lire la suite

Publicités

Eric DARDEL & le derrière des mots

Derrière le langage, derrière les mots, il y a autre chose, il y a le monde. Car derrière un simple mot se cache une multidude d’images que l’on établie avec sa propre imagination, avec ses propres références.

Eric DARDEL in L’Homme et la terre

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :