Rabelais

Fin XVème siècle, le monde s’agrandit d’un nouveau continent. On brave l’équateur pour faire le tour de l’Afrique. Le monde s’arrondit aussi, et on le mappemonde.

Quand Frère Jean lit le monde dans la barbe de Panurge, dans le chapitre XXVIII du Tiers Livre (Comment frère Ian reconforte Panurge sus le doubte de Coqüage) il n’évoque pas la récente Amérique. Par contre il y voit l’imaginaire et utopique Thélème.

Desià voy ie ton poil grisonner en teste. Ta barbe par les distinctions du gris, du blanc, du tanné, & du noir, me semble une Mappemonde. Reguarde icy. Voy là Asie. Icy sont Tigris & Euphrates. Voy là Afrique ? Icy est la montaigne de la Lune. Voydz tu les paluz du Nil ? Deça est Europe. Voydz tu Thelème ? Ce touppet icy tout blanc, sont les monts Hyperborées. Par ma soif mon amy, quand les neiges sont…

View original post 37 mots de plus