Dimanche après-midi (ça commence un peu comme une série de Bubleix, ce billet), les jours décalés font que mon dimanche était hier samedi. Marseille à gagné, et j’ai lu le récent Les archives du littoral de Kenneth White. J’y ai déposé 2 marque-pages en forme de billets du musée. Dont un (tranches de La Comédie humaine) à cette page 97 :

RECONNAISSANCE DE LA CÔTE

Expédition cartographique, XVlllè siècle

Rares sont les segments
rectilignes, mesurables

la fragmentation
l’extrême fragmentation
est la règle

vers la face continentale
d’innombrables bras de mer
se terminant tous de façon abrupte
dans une aporie de glace

vers l’ouest un éparpillement d’îlots
et de rochers isolés
aux contours estompés
parles brumes et les bourrasques

cette carte que j’ai tracée avec tant de soin
ressemble dangereusement
à la calligraphie d’un fou.

Kenneth White, Les archives du littoral, Mercure de France

Publicités