Pont Lafayette (vase communicant avec Anne Savelli)

Du côté des gares ; je l’ai fréquenté un peu ce quartier. Louis Blanc aussi, avant. Maintenant, avec 225 kilomètre d’écart, Anne Savelli m’y ramène pour/par cette jolie ligne, ce vase communicant. Et moi chez elle, toutes fenêtres donnant sur l’Italie.

—————

Cette ligne-là, de la gare du Nord à Louis Blanc, je ne sais pas pourquoi je m’y suis attachée au début.

Il s’agissait d’y placer quelqu’un, un fantôme disons, et pourquoi pas à la verticale, au dernier étage d’un immeuble. N’importe lequel, le premier venu.

Non, pas tout à fait. Un qui ferait signe, plutôt, insisterait à chaque passage. Lui, pas un autre, et cette fenêtre-là, donnant sur les voies.

Derrière la vitre, la pièce invisible. Du trottoir d’en bas y voir une chambre où personne en vrai n’aimerait loger. Et puis ? Ce qui comptait c’était les lignes, les obliques, pouvoir ajouter un matelas, une cafetière, déplacer, supprimer, installer de nouveau. Faire table rase et que tout demeure

vertical.

(quand lui resterait allongé)

Je me souvenais d’un court-métrage de Jean Rouch, un sketch de Paris vu par tourné juste en face quarante ans plus tôt. Rouch ne cadre jamais cet immeuble, l’étage, la fenêtre, la chambre, le lit. On y découvre par contre la structure du pont, ses croisillons, la grille qui protège des voies et que l’homme escalade, à la fin, pour se tuer. Une seconde, on y voit aussi l’étrange maison près de la rue d’Alsace où vit une famille, volets clos.

Une fois l’immeuble, la fenêtre choisis, la suite s’est déroulée d’elle-même : des murs, un plafond, des ombres, des reflets, le pont comme brossé, passé au tamis. Plus tard, j’ai su qu’un ami, qui écrit aussi, passait très souvent sur ce pont. Nous ne nous y sommes jamais croisés.

En vrai. Mais sinon souvent, peut-être ?

—————

Anne Savelli est l’auteur de plusieurs ouvrages :

– Un lamantin dans l’athanor, 2001, Editions Le Manuscrit (littérature jeunesse)
– Pablo des étoiles, 2001, Editions Le Manuscrit (littérature jeunesse)
– Fenêtres – open space, avril 2007, Editions Le Mot et le reste

d’articles notamment sur Remue.net

Et s’apprête à publier Franck (on peut en écouter le 1er chapitre ici), auquel ce Pont Lafayette fait écho, aux éditions Stock.

—————

Les autres vases de ce mois :

Christine Jeanney http://tentatives.eklablog.fr/ et Pierre Ménard http://www.liminaire.fr/

Joachim Séné http://www.joachimsene.fr/txt/ et Jean Prod’hom http://www.lesmarges.net/

Michel Brosseau http://www.àchatperché.net/ et Christophe Sanchez http://fut-il-ou-versa-t-il.blogspot.com/

Kouki Rossi http://koukistories.blogspot.com/ et Florence Noël http://pantarei.hautetfort.com/

Anita Navarrete Berbel http://sauvageana.blogspot.com/ et Piero Cohen Hadria http://www.pendantleweekend.net/

Maryse Hache http://semenoir.typepad.fr/semenoir/ et Florence Trocmé http://poezibao.typepad.com/flotoir

Anne Savelli http://fenetresopenspace.blogspot.com/ et Loran Bart http://leslignesdumonde.wordpress.com/

Arnaud Maïsetti http://www.arnaudmaisetti.net/spip/spip.php?rubrique55 et Stéphanie K http://stephelakh.tumblr.com/

Daniel Bourrion http://www.face-terres.fr/ et Brigitte Célérier http://brigetoun.blogspot.com/

About these ads

3 réflexions sur “Pont Lafayette (vase communicant avec Anne Savelli)

  1. Pingback: Mercredi 1er septembre, dans le parc de Belleville. Journal d’écriture d’Anne Savelli. | Librairie Dialogues

  2. Pingback: Vendredi 3 septembre, dans le métro, ligne 5, direction Place d’Italie, en écoutant PJ Harvey. Journal d’écriture d’Anne Savelli | Librairie Dialogues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s